ApiCouture

Le blogzine qui pique

Optimisez votre temps de couture

Coudre, c’est se retrouver en décalage avec notre rythme de vie moderne. A l’ère où l’on peut tout faire en un clic, coudre c’est accepter un processus long ou l’envie et la satisfaction de cette envie sont souvent éloignées dans le temps. Parce que la couture demande du temps, parce que nos vies se déroulent à cent à l’heure, parce qu’il nous manque toujours le bon tissu ou les bons boutons… Le temps passe et celui dédié à la couture n’est jamais assez long pour réaliser toutes nos envies. Voici quelques pistes à étudier pour simplifier les choses et se faire davantage plaisir !

Avoir un coin couture

Ah ! Le coin couture… Plus qu’une coquetterie pour crâner sur Pinterest ;), avoir un lieu où entreposer ses en-cours est un excellent moyen de gagner du temps. S’il faut retourner tout le salon, ouvrir 15 boîtes et pousser les jouets des enfants pour commencer à coudre, non seulement ce temps-là sera perdu pour la couture, mais cela crée un obstacle mental à la couture. Vous n’aurez pas toujours le courage de faire tout ça, donc vous ne le ferez que lorsque vous aurez beaucoup de temps devant vous.

Pas besoin forcément d’une grande pièce spéciale création, un petit bureau avec la machine à disposition et un peu de place pour les en-cours peut suffire !

Fractionner son temps de couture

Il est très facile de passer plusieurs heures d’affilée sur sa machine, mais ça ne doit pas être une obligation. S’il vous faut « bloquer » 2-3 heures au minimum pour coudre, vous coudrez forcément moins souvent. Il est possible de fractionner sa couture par étapes et coudre petit à petit, par exemple par blocs de 15 minutes. Le temps de coudre un biais, faire un ourlet ou épingler son patron sur son tissu. C’est là que le coin couture prend tout son intérêt, permettant de reprendre rapidement son travail où il a été laissé. On peut alors coudre pendant de petits temps libres : certaines blogueuses cousent avant d’aller travailler par exemple !

Boîte à couture

Posséder un peu de tout dans sa boîte à couture

Sans recréer une mercerie à la maison, avoir quelques tissus de différentes sortes d’avance (en ayant noté le métrage sur une étiquette ou un cahier d’échantillons, et ne pas avoir à le mesurer), des fermetures éclair (certaines les achètent en lot sur Internet), de la doublure, de l’entoilage… permet de démarrer rapidement un projet coup-de-tête et se laisser porter par son envie, tout en évitant le blocage du « il me manque ceci, bon ben j’arrête et j’irai l’acheter un de ces quatre »…

Préparer la prochaine étape

J’adore voir le vêtement prendre forme sous la machine, pourtant je n’aime pas tracer le patron ou faire des fronces par exemple. On a toutes nos préférences… S’arrêter juste avant une étape moins enthousiasmante, cela donne moins envie de reprendre. Se garder une étape intéressante pour la prochaine fois est beaucoup plus motivant. C’est aussi l’occasion de tout préparer, tissus, accessoires, fil dans la machine… pour reprendre rapidement et tout avoir sous la main.

Planifier ses projets à l’avance

Pour éviter de perdre du temps à chercher le bon patron, il peut être utile de lister, en fonction de la saison, ce dont on aura envie/besoin dans les prochaines semaines. Un cadeau de naissance à faire, envie d’un nouveau petit haut… On peut utiliser une soirée où on ne peut pas coudre pour planifier tout ça, définir les tissus, feuilleter ses magazines, et coucher le tout sur le papier. On peut faire des croquis à côté desquels on colle un petit bout du tissu que l’on pense utiliser… C’est une activité sympa et qui change de la télé ! Et ça n’empêche pas d’avoir un coup de coeur de dernière minute.

Grouper les tâches

Il n’est pas forcément nécessaire de repasser au fur et à mesure les pièces, par exemple, si l’on ne s’en sert pas immédiatement après. On peut tout à fait grouper le repassage de plusieurs pièces. De la même façon, certaines instructions vous demandent de surfiler vos pièces au fil de leur utilisation… Lire l’ensemble des instructions avant de démarrer permet de grouper les tâches similaires et donc, de gagner du temps. Cela permet d’éviter pas mal d’erreurs et de visualiser les différentes étapes. On pourra alors isoler celles qui prennent le moins de temps et qui pourront être réalisées lorsqu’on a un petit temps libre. Pourquoi pas surligner d’une couleur ou mettre une petite marque en fonction de la durée de la tâche ?

ApiCouture

Surfer moins pour coudre plus !

Il faut l’avouer, on passe énormément d’heures sur nos PC, à rêver du prochain patron, à voir les nouveautés et à discuter sur les forums… Et finalement, on gâche ainsi de nombreuses heures libres qu’on aurait pu passer à coudre ! Certes, il est normal de se reposer, coudre demande une certaine énergie et si l’on est fatigué, surtout ne pas coudre car c’est erreur à répétition assurées… Mais moi-même je me rends compte que je passe pas mal de temps à errer sur les blogs et forums et une, deux heures passent sans que j’aie fait quoi que ce soit de productif !

 

Nos besoins, nos envies…

Ce n’est pas vraiment un conseil, mais peut-être faut-il se mettre moins de pression sur la nécessité de réaliser toutes nos envies. Fourmiller d’idées, c’est super ! C’est ce qui fait de vous quelqu’un de créatif et d’inventif. Mais est-ce si important de TOUT faire ? De combien de robes, de tops avons-nous réellement besoin pour être heureux dans sa garde-robe ? Parfois, notre couture rejoint une forme de surconsommation, alors que justement c’est elle que nous voulons fuir ! A méditer, peut-être…

D’autres idées pour coudre plus… ou mieux ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous !
4
1 Discussion sur “Optimisez votre temps de couture”

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.