ApiCouture

Le blogzine qui pique

Deux petits nouveaux chez pauline alice

pauline alice a sorti deux nouveaux patrons fidèles à son univers féminin et rétro : le pantalon Sorell et la robe Xerea.

Le premier, Sorell, s’inscrit à la fois dans la tendance 70’s des pantalons très larges, mais aussi et surtout dans celle plus actuelle qui voit le retour du pantalon flare. Une mode cyclique, qu’on vous dit ! Un patron pas conseillé qu’aux grandes : ce patron va à merveille au 1m55 de la créatrice grâce à une taille et des hanches ajustées. La preuve sur les images ci-dessous.

pauline alice patron pantalon sorell

Côté technique, ce patrons est noté trois ciseaux qui est le niveau de difficulté le plus élevé chez cette marque. On peut sans doute l’expliquer par les nombreux détails de finition « à la masculine » :  braguette, poches italiennes, poche à rabat, ceinture à passants. Il possède une variante avec des poches arrières plaquées et une autre avec des poches passepoilées. Au dos des deux versions, on trouve une une jolie découpe en V. Pauline alice a prévu un tutoriel pas à pas prochainement, pour en savoir plus, rendez-vous sur son site.

Plus funky encore, la robe Xerea risque de faire tourner bien des têtes avec ses variantes. Simple à réaliser (pas de fermeture) et original, ce patron est parfait pour les débutantes. La première version possède une grande poche frontale qui rejoint le haut du buste, souligné ici de passepoil. La seconde y ajoute un pli creux qui donne à l’ensemble une ligne trapèze. L’encolure est ronde devant, en V au dos et les découpes permettent de jouer avec les motifs.

pauline alice patron xerea robe

J’ai hâte de voir les premières réalisations. J’aime particulièrement à robe à pli creux !

Et vous, quel est votre patron préféré parmi ces nouveautés ? Craquerez-vous pour la nouvelle fournée pauline alice ?
0
Photo par : photos : pauline alice

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.