ApiCouture

Le blogzine qui pique

Mode et sport : l’expo surprenante à Nice

C’est dans le superbe écrin du stade Allianz Riviera de Nice que se niche le Musée National du Sport. Pourquoi parler de ce musée ici, aussi intéressant soit-il ? Tout simplement car l’exposition temporaire du moment, « En Mode Sport » tisse le lien entre sport et mode. Une expo à la fois surprenante, amusante et un plaisir des yeux.

exposition musée sport de nice - en mode sport

Nice, son ciel bleu, sa promenade des Anglais… et son musée ?!

Dentelles, froufrous et bien-pensance

exposition musée sport de nice - en mode sportLe cliquetis du tourniquet passé, je plonge dans une ambiance XIXème avec chapeaux et beautés corsetées. De superbes affiches les croquent souriantes dans ce qui s’apparente plus à une garden party qu’à un match d’un quelconque sport…

Tendant l’oreille vers une journaliste radio qui interviewe le responsable de l’expo à quelques mètres de moi, je comprends qu’à l’origine, il s’agissait clairement moins de pratiquer un sport que de s’afficher dans de beaux atours aux yeux des bonnes personnes.

exposition musée sport de nice - en mode sport

Les premiers vêtements de sport sont très esthétiques mais bien peu pratiques. En 1900, on tient avant tout à préserver la dignité et l’élégance de ces dames, beaucoup moins à leur permettre de se mouvoir librement. Il suffit de voir ces premières tenues de bain en coton ample, couvrant presque tout le corps, ou encore ces corsets de sport dont on imagine l’inconfort.

exposition musée sport de nice - en mode sport

Revue Fémina de 1907 (avec à côté pour l’anecdote la famille du tsar Nicolas II)

Au fil du temps, les couches de tissu disparaissent et s’allègent, mais les matières utilisées ne sont pas pour autant pratiques ni respirantes, faute de mieux. La natation s’effectue par exemple dans les années 30 à l’aide de maillots… en laine comme ci-dessous. Il faudra attendre les années 60-70 pour que le lycra libère la souplesse des corps.

Ce maillot de bain de Jean Patou devait être d'une lourdeur extrême une fois mouillé ! (Photo : http://histoiredemode.hypotheses.org/2408)

Ce maillot de bain de Jean Patou devait être d’une lourdeur extrême une fois mouillé !

exposition musée sport de nice - en mode sport

Dans les années 30, la maille Lacoste et son fameux polo sont inspirés du joueur de tennis du même nom.

L’ère des égéries

La majeure partie de l’exposition est consacrée au sport de compétition. On part des premiers vêtements de sport conçus dans un but de performance, jusqu’à leur aspect le plus fashion, où les marques investissent la mode sportive et les compétiteurs eux-mêmes deviennent des égéries.

La course à l’efficacité sportive s’accompagne de celle du vêtement qui fera le plus envie aux fashionistas du sportswear… Le vêtement de sport redevient vecteur de tendance : un retour aux sources en quelque sorte.

exposition musée sport de nice - en mode sport

Je trouve ce panneau extrêmement classe.

Les tenues se font plus voyantes, voire même flashy, les détails ne sont plus uniquement fonctionnels mais visent à être adopté par la rue ! En parlant de rue, on trouve d’ailleurs un pôle urbain qui rappellera de bons souvenirs d’ado à certains (moi 😉 ) puisqu’on y retrouve la mode qui prévalait dans les années 80 et 90 : maillots de basket, skates bariolés…

exposition musée sport de nice - en mode sport

Une tenue de ski griffée qui ne passe pas inaperçue

exposition musée sport de nice - en mode sport

Prête pour le snow… ou le défilé (j’adore!)

Que l’on se rassure, on voit aussi évidemment dans les allées les incontournables maillots de sports collectifs, comme la marinière des Bleus inspirée de celle de Gautier.

exposition musée sport de nice - en mode sport

Peut-être l’une des versions les plus fraîches et audacieuses de ce symbole du foot français.

Pas besoin d’être fan de sport pour apprécier cette expo : la partie historique offre une vision assez méconnue de l’évolution des textiles et des mœurs, tandis que le volet plus actuel satisfera la curiosité de chacun en termes de créativité, de coupes et d’innovation. C’est donc une exposition très familiale, surprenante, amusante et dans tous les cas instructive.

La zone créateurs

exposition musée sport de nice - en mode sport

Cerise sur le gâteau, l’exposition se termine avec des pièces actuelles voire futuristes, présentées sur mannequin, par de grands créateurs : Chanel, Hermès

exposition musée sport de nice - en mode sport

Un régal puisque ces créations ne sont pas sous vitrine. L’occasion donc de s’approcher bien près et voir les superbes finitions de ces véritables œuvres d’art…

exposition musée sport de nice - en mode sport

exposition musée sport de nice - en mode sport

exposition musée sport de nice - en mode sport

Une tenue de ski signée Hermès… le summum du chic sans doute.

exposition musée sport de nice - en mode sport

On s’amuse d’y trouver une planche de surf ou un ballon de basket griffé d’une de ces marques de luxe. Je ne me suis posée qu’une question : y’a t-il quelqu’un pour porter ça ET faire du sport avec ? Une quelconque tête couronnée ou autre émir du pétrole, peut-être…

Un lieu superbe mais mal mis en valeur

20150729_131536

Le ton est donné dès l’entrée

Ce musée est flambant neuf comme le stade qui l’héberge (il a été ouvert en septembre 2013 et le musée en juin 2014). L’exposition permanente, centrée sur le thème du « défi » est intéressante et interactive. En plus, la présence de nombreux objets portés et dédicacés par les plus grands athlètes du monde relie ces objets à la réalité et à nos souvenirs !

Parlons cependant du seul point noir de ce musée : sa localisation ! Perdu dans sa zone d’activité en périphérie de Nice, il se prive des visites de touristes qui ne voudraient pas bronzer idiot sur la Côte. Même motivé, pas évident de prendre les rares et aléatoires bus reliant le centre ville à la zone d’activité. Rallier ensuite le musée à pied n’est pas plus simple, faute d’indications (ou simplement d’un trottoir, en fait).

C’est un vrai gâchis car le musée est du coup bien vide au regard de l’attractivité du sujet : le sport, les champions, les exploits… et c’est triste étant donné la qualité des expos. Espérons que ce problème d’accessibilité soit bientôt résolu par la ville de Nice, car ce lieu mériterait tellement mieux.

L’exposition « En Mode Sport » se déroule jusqu’au 20 septembre 2015 au Musée National du Sport de Nice. N’hésitez pas à y faire un tour !

Pour finir, voici un lien vers le reportage radio réalisé par Autoroutes FM pendant ma visite, à laquelle j’ai brièvement participé dans les témoignages…

1

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.