ApiCouture

Le blogzine qui pique

Ces choses à savoir pour débuter la couture

Il y a 5 ans, je débutais la couture. Seule. Sans avoir lu aucun livre. Sans personne autour de moi qui connaisse un tant soit peu la couture. Inutile de dire que j’ai eu du mal. Heureusement, j’ai survécu.:)

Mais si je peux vous éviter les moments de solitude et d’agacement que j’ai vécus, alors tout ça n’aura pas été pour rien ! Voici donc les conseils que je vous donne d’après mes propres débuts.

Equipez-vous d’une machine simple à utiliser AVEC SA NOTICE.

Très important, notamment pour savoir enfiler le fil dessus ! Ou regardez au préalable si elle est trouvable sur le net. Si vous achetez une machine d’occasion, préférez un revendeur de machines qui pourra vous en faire une démo et vous donner des conseils (testé et approuvé!). Méfiez-vous des machines trop anciennes (+20 ans, moins si ce n’est pas une grande marque), en cas de panne les pièces peuvent être introuvables. Vous pouvez acheter une machine simple vendue en supermarché (marque Carrefour, Lidl…) mais ne vous attendez pas 1/ A pouvoir la faire réparer en cas de panne, personne n’en voudra 2/ A la garder plus d’un an ou deux si vous cousez beaucoup, car soit elle vous lâchera soit elle vous frustrera. Cependant c’est une option à considérer si vous n’avez pas trop de budget. (J’ai commencé sur une Carrefour avant qu’elle ne se bloque sans crier gare.)

 

Pas besoin de tout, tout de suite.

Il existe énormément d’outils pour nous faciliter la vie, mais tous sont loin d’être indispensables. Craie ou feutre ? Ciseaux ou roulette ? C’est avant tout une question de ressenti. Avec la pratique, vous opterez pour le matériel qui est le plus approprié pour vous. Contentez-vous du basique dans un premier temps. C’est plutôt une bonne nouvelle, car ça chiffre vite… Pour démarrer, il vous faut une machine à coudre, des bons ciseaux, un mètre, une craie à tissu, 1 découd-vite, du fil, des aiguilles, des épingles. Le reste pourra être acheté au fil des besoins. Vous ferez connaissance avec votre mercière de quartier. 🙂

Préférez la qualité à la quantité.

Si vous êtes comme moi, une fois que vous vous êtes décidé, vous partez en chasse de tous les magazines de couture, tous les patrons, tous les tissus que vous pourrez trouver. Ben oui, faut bien commencer ! En fait, c’est un mauvais calcul pour deux raisons : 1/ vous allez vous perfectionner et vos goûts changeront. Les patrons et tissus que vous choisissez maintenant à la va-vite ne sont pas forcément les bons pour vous. 2/ Vous risquez de choisir un projet trop difficile ou trop long et de vous retrouver en colère contre vous-même de ne pas y arriver. Choisissez d’abord un projet très simple et rapide comme une taie d’oreiller ou une pochette. Vous trouverez des tas de tutoriels gratuits. Quoi de plus agréable que de montrer sa création à toute sa famille ?

Trouvez un bon livre de couture.

Une fois décidée pour vous y mettre sur la durée, il est temps d’obtenir les bases de la couture et d’étendre ses connaissances. Trouvez un livre qui contient à la fois les bases et des techniques plus avancées, et auquel vous pourrez vous référer en cas d’interrogation. Vous pouvez compléter par un livre de projets couture pour apprendre de façon progressive. Il y en existe des myriades dans tous les styles, et vous trouverez certainement celui qui vous motivera le plus !

Voici une liste non exhaustive de livres que je possède ou que j’ai eu l’occasion de feuilleter… et que je vous conseille pour débuter !

Les manuels de référence

Dans la catégorie : livres avec des projets

  • L’encyclopédie des patrons et modèles : associe un gros chapitre technique et des modèles à réaliser. C’est la même gamme que L’encylopédie de la couture ci-dessus. Ce découpage me paraît super pour débuter.
  • Grains de Couture pour hommes et femmes : Ivanne S. a mis toute sa créativité et sa passion pour créer des modèles originaux. Elle vous accompagne pas à pas. Son livre pour enfants vient de reparaître. Les livres sont juste magnifiques.

  • Liberty : 25 projets de couture facile – j’aime beaucoup ce livre de réalisations simples pour la maison et tous les jours, pas obligé de réaliser les créations en Liberty après tout.

Choisissez bien vos tissus.

Voici un point important. Pour vos premiers essais et projets, trouvez un coton de bonne qualité. Il peut s’agir d’un vieux drap par exemple. Fuyez comme la peste tout tissu glissant, brillant, transparent, trop épais, trop rigide ou élastique : vous allez galérer. Attention aussi aux tissus de trop mauvaise qualité, vous aurez du mal à faire des points réguliers si votre tissu est trop fragile (du moins cela nécessite des réglages sur votre machine, or mieux vaut ne pas s’en préoccuper tout de suite quand on débute). Autre extrême, acheter des tissus magnifiques et chers (ex : Liberty, tissus de designers…). Alors oui, vous coudrez comme du beurre dedans. Mais malgré toute votre bonne volonté, le risque que vous les abîmiez et qu’une bonne partie finisse à la poubelle est très élevé. Si vous craignez pour votre tissu, changez-en ! Les marchés peuvent être des très bons plans pour trouvez des jolis tissus pas chers, mais soyez vigilant sur la qualité et la composition. N’hésitez pas à le toucher, le soupeser…

Demandez de l’aide pour vos premiers pas.

Qu’il s’agisse d’un cours de couture en ville, d’une copine couturière, c’est nettement plus sympa de découvrir la couture à deux ou plusieurs que toute seule devant sa machine. En plus, on risque moins de bloquer pendant un moment sur des choses toutes simples, et donc de se décourager. Personne autour de vous ? N’hésitez pas à demander de l’aide sur les communautés en ligne comme ThreadandNeedles (T&N pour les intimes)  où l’on sera sûrement ravi de vous aider ou à vous aider de Youtube où vous trouverez de nombreux tutoriels en vidéo ! (tapez coudre une jupe, coudre une pochette…)

« Cut once, measure twice » ou Coupez une fois, mesurez deux fois.

Toute erreur est rattrapable en couture, sauf tout ce qui implique de couper le tissu. Donc avant de couper, prenez le temps de vérifier si cette pièce se coupe sur le pli ou pas, si vous n’avez pas une 2e épaisseur ou une autre pièce en dessous que vous vous apprêtez à couper en même temps… (ou votre pantalon… 🙂 ) ce qui m’amène au prochain conseil…

Doucement au moment de découdre !

Lorsque l’on fait un erreur, on n’a qu’une obsession, faire disparaître cette verrue de notre projet. Avec un peu d’énervement en prime, on sort le découd-vite ou encore plus radical, le coupe-fils… Sauf que ces outils sont aussi utiles qu’à double tranchant, si j’ose dire. Il est très facile de faire des trous ou de déchirer son tissu, chose difficile à rattraper. En bonus, on peut se faire une boutonnière dans la main, aussi… Bref, on reste zen et on y va traanquillement, en évitant d’écarter les pièces pour couper au milieu, car c’est encore plus risqué.

Avant de coudre, vérifiez l’envers et l’endroit du tissu.

Une erreur qui arrive à tout le monde quel que soit son niveau, c’est le classique montage de manche à l’envers. Franchement pénible surtout lorsqu’on est bien content du résultat, qu’on a bien fait des fronces, etc ! Du coup, personnellement, je retourne le tout une fois épinglé ou bâti (cousu rapidement à la main) pour être sûre du sens avant de coudre.

Ne vous découragez pas, ne vous trouvez pas nul(le) !

Le net regorge de blogs de couture magnifiques, aux réalisations impeccables, tissus mode, finitions aux petits oignons… De quoi se sentir tout petit lorsqu’on a encore du mal à coudre droit ! Tout d’abord, ces super couturières sont passées exactement par les mêmes difficultés au début. Et s’il est vrai que la couture demande du temps, et qu’il est super frustrant de passer une demi-journée sur un projet qui ne vous plaît finalement pas, ce temps (et ce tissu) n’est JAMAIS réellement perdu. N’hésitez pas à faire des recherches sur le pourquoi de votre échec, à faire le point. Votre prochain projet sera forcément plus réussi et vous parviendrez très vite à réaliser de très jolies choses qui feront votre fierté.

Bonne couture à toutes ! C’est un monde de possibilités qui s’offre à vous !

3
4 Discussions sur
“Ces choses à savoir pour débuter la couture”
  • merci pour cet article très intéressant qui donne de la motivation à se lancer à une novice telle que moi ! affaire a suivre !

    • Merci Petit Marion ! Si l’envie est là il ne faut pas hésiter. En plus si tu as quelqu’un pour te faire une petite initiation, c’est encore mieux…..

    • Contente que ça te donne envie ! Tu peux faire des petits projets pour commencer sans y passer trop de temps. D’ailleurs demain je posterai un article sur des kits de couture qui peuvent intéresser les débutants. A bientôt j’espère !

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.